Confidentialité : quelle est la différence entre une clé publique et une clé privée ?

Publié le : 29 septembre 20224 mins de lecture

La confidentialité est l’un des aspects les plus importants de la sécurité de l’information. La confidentialité garantit que les données ne seront pas divulguées à des tiers non autorisés. Il existe deux types de clés utilisées pour garantir la confidentialité des données : les clés publiques et les clés privées. Les clés publiques sont utilisées pour chiffrer les données, ce qui signifie que seuls les détenteurs de la clé privée associée peuvent déchiffrer les données. Les clés privées sont utilisées pour signer les données, ce qui permet de vérifier l’intégrité des données et de détecter toute modification non autorisée.

Qu’est-ce que la clé publique et la clé privée avec exemple ?

Les principes en cryptographie sont les fondements de la confidentialité des communications. La clé publique et la clé privée sont les deux principaux types de clés utilisés en cryptographie. C’est une clé qui peut être partagée avec le public, tandis que la clé privée est une clé qui doit être gardée confidentielle. En général, la clé publique est utilisée pour chiffrer les données, tandis que la clé privée est utilisée pour déchiffrer les données.

Comment fonctionnent-elles chacune ?

Une clé publique et une clé privée sont deux types de clés utilisées dans la cryptographie asymétrique. La cryptographie asymétrique est une méthode de chiffrement qui utilise une paire de clés, une clé publique et une clé privée. La clé publique peut être partagée avec n’importe qui, mais la clé privée doit être gardée secrète. Les deux clés sont liées mathématiquement, ce qui signifie que ce qui est chiffré avec une clé publique peut uniquement être déchiffré avec la clé privée correspondante. La cryptographie asymétrique est généralement considérée comme plus sûre que la cryptographie symétrique, car elle n’a pas besoin de partager la clé privée.

Les particularités qui les différencient

Il existe deux types de clés cryptographiques : les clés publiques et les clés privées. Les clés publiques peuvent être partagées avec d’autres personnes, tandis que les clés privées doivent être gardées secrètes. Les clés publiques et privées sont généralement utilisées ensemble pour chiffrer et déchiffrer des informations. La clé publique peut être utilisée pour chiffrer des données, mais elle ne peut pas être utilisée pour les déchiffrer. Seule la clé privée peut déchiffrer les données chiffrées avec la clé publique.

Plan du site